Signalement cycliste

Signalement cycliste

Leurs missions

Les cyclistes, aussi appelés les signaleur·euses, travaillent en tandem avec la police sur le blocage des rues. La police a l’obligation de bloquer les grands axes le temps que la manif passe, mais laisse souvent les petites rues, les sorties de parking, etc, non bloquées, ce qui peut être dangereux pour la manifestation.

Dans ce contexte, le travail des signaleurs consiste à (1) faire du repérage avant le départ de la marche, pour s’assurer que tout va bien sur le circuit prévu de la déambulation ; (2) pendant la marche, assurer le blocage des routes ; (3) communiquer avec les autres cyclistes et avec le reste de l’encadrement sur ce qu’il se passe.

Leur matériel

Nous fournissons un gilet de visibilité, un sifflet (pour faire du bruit au cas où), et de la rubalise pour les cyclistes de tête.

Il faut venir avec son smartphone chargé pour pouvoir communiquer avec les autres cyclistes et avec le reste de l’encadrement, de quoi se protéger du soleil (lunettes de soleil, casquette, crème solaire…), et de l’eau pour soi !