À propos

La Semaine des Fiertés

Affiche Marche des Fiertés 2016La Semaine des Fiertés de Grenoble souhaite exprimer la diversité de l’identité LGBTI en proposant un large éventail d’activités informatives, militantes et festives sur une dizaine de jours dans différents endroits de la ville et sous différentes formes : culturelle, sportive, conviviale, musicale, militante et festive.

Parce que les identités LGBTI sont diverses et ne sauraient être résumées par des raccourcis maladroits ou malhonnêtes, c’est encore une multitude de rendez-vous qui ponctueront le cru 2016 dans des lieux variés de la ville et sous différentes formes: Qu’elles soient militantes, informatives, culturelles, sportives ou festives (voir programme), nous avons conçu le programme de la manifestation aux fins que chacune et chacun se reconnaisse et se retrouve dans son ensemble.

En 2014, pour les 20 ans du Centre LGBTI de Grenoble (alors Centre LGBT), une Marche des Fiertés a été organisée le 17 mai, à l’occasion notamment de la Journée Internationale contre l’Homophobie et la Transphobie (IDAHOT)

Depuis 2015, la Semaine des Fiertés a lieu à Grenoble fin mai durant 10 jours, et se termine par une Marche des Fiertés, le dernier samedi de mai.

La Semaine des Fiertés de Grenoble est organisée par le Comité Fiertés du Centre LGBTI de Grenoble.

Le Centre LGBTI de Grenoble

Le Centre LGBTI de Grenoble est un collectif inter-associations créé en 1994. Il regroupe aujourd’hui 13 associations LGBTI et féministes. Logo du Centre LGBTI de Grenoble

Il a pour but :

  • D’affirmer collectivement l’identité lesbienne, gay bi et trans, de lutter contre toutes les formes d’exclusions, de discriminations basées sur l’orientation sexuelle et/ou l’identité de genre.
  • De porter le souvenir et d’assurer la pérennité, l’enrichissement et la transmission de la mémoire de la déportation commise au titre de l’homosexualité masculine, ou du lesbianisme sous couvert d’asociabilité.
  • De permettre la mise en œuvre d’actions transversales à tous ses membres telles que la journée mondiale contre l’homophobie, la commémoration de la déportation, les conviviales inter-associatives, etc.
  • D’obtenir et de gérer les moyens communs nécessaires à la mise en œuvre des buts de l’association.

Le Centre LGBTI de Grenoble s’engage depuis de nombreuses années pour l’égalité des droits, indifféremment de son orientation sexuelle ou de son identité de genre.

Nos revendications

Avec l’ouverture du mariage et de l’adoption aux couples de même sexe, nous avons fait un pas de plus vers l’égalité des droits. Néanmoins, la recrudescence constatée des actes homophobes, lesbophobes, biphobes, transphobes et sexistes, de ces deux dernières années, nous alarme et nous motive à continuer nos luttes contre ces discriminations.

Nous nous mobilisons donc afin de rappeler nos revendications politiques et sociales :

  • L’ouverture de la PMA (ou AMP) pour les lesbiennes,
  • L’arrêt de la stigmatisation des pratiques sexuelles et la réouverture du droit au don du sang des gays,
  • La simplification des procédures judiciaires, médicales, économique et sociales de changement d’état civil pour les trans et intersexes,
  • L’arrêt des procédures intrusives et biaisées pour la reconnaissance du statut de réfugié-e-s des personnes LGBTI qui doivent faire face aux répressions discriminatoires et pouvant aller jusqu’à la peine de mort dans leurs pays d’origines,
  • Une sensibilisation, dès le plus jeune âge, à l’égalité et au respect des différences, dans le but d’éviter la stigmatisation des personnes LGBTI.